Politique générale | La Nouvelle Action Royaliste

L'ENA et les démagogues

Politique générale |  lundi 26 avril 2021 | Thème: politique
Recommandez:

La suppression de l’ENA fait partie de ces annonces en trompe-l’œil dont le chef de l’État a le secret : tout changer pour que rien ne change. L’annonce de la suppression de l’ENA n’a surpris personne et à peu près personne n’est dupe de cette décision démagogique. À commencer par les Gilets jaunes qui ne l’avaient pas demandée et qui plaidaient pour des réformes autrement plus sérieuses et plus difficiles pour le pouvoir actuel : davantage de participation, plus de services publics de proximité, plus de pouvoir d’achat pour les classes défavorisées. Les « grands corps » de l’État, dont est issue la caste dirigeante, ne disparaîtront pas pour autant, mais c’est l’administration française, élément de solidité du pays, qui en sortira affaiblie et fragilisée. La presse et les milieux d’argent s’en félicitent, quoi de plus naturel ! Au lieu de cette décision gadget, d’autres réformes étaient souhaitables. (voir l'article d'Éric Cézembre dans “Royaliste” n° 1210)