Prise de position | La Nouvelle Action Royaliste

Communiqué : sur l'union des gauches

Prise de position |  lundi 9 mai 2022 | Thème: politique
Recommandez:

Communiqué de la NAR du 9 mai 2022.

Sur l’union des gauches. - Deux jours après le premier tour de l’élection présidentielle, le président sortant, qualifié pour le second tour, déclarait : « la démocratie parlementaire implique une opposition forte et cohérente, capable de contester et proposer ». Cette opposition ne pourra pas se réclamer d’un « bloc populaire » pour le moment divisé entre le national-populisme et la gauche. Celle-ci vient de se réunir pour former la Nouvelle union populaire écologique et sociale. Ce serait une bonne nouvelle si la NUPES esquissait la restructuration de la vie politique que la Nouvelle Action royaliste appelle de ses vœux.

La NAR constate que la coalition des gauches prétend unir des électorats, des lignes politiques et des choix idéologiques qui ne sont pas compatibles. Les ouvriers et les employés qui votent pour la France insoumise ou le Parti communiste subissent les conséquences du néolibéralisme de la bourgeoisie citadine qui soutient les Verts ou le Parti socialiste. Ils seront encore sacrifiés, ainsi que les classes moyennes paupérisées et les travailleurs intellectuels précaires, quand les députés de la NUPES refuseront de dénoncer les mécanismes de l’Union européenne : en annonçant que la NUPES refuse la sortie de l’Union européenne et la fin de la monnaie unique, les dirigeants de cette coalition ont choisi de s’enfermer dans une impasse.