Prise de position | La Nouvelle Action Royaliste

Départ du comte de Paris du domaine royal de Dreux.

Prise de position |  mardi 15 septembre 2020 | Thème: royalisme
Recommandez:

La Nouvelle Action royaliste a appris avec tristesse que le chef de la Maison de France quittait le domaine de Dreux, son lieu de résidence administré par la Fondation Saint-Louis.

La NAR se souvient que le grand-père du prince Jean avait voulu cette fondation pour conserver, développer et mettre en lumière le patrimoine de la Famille de France. Après la mort du deuxième comte de Paris, le projet du fondateur a été peu à peu perdu de vue par certains administrateurs et l’esprit de conservation l’a emporté sur l’esprit d’initiative et la volonté de développement. La NAR regrette tout particulièrement que le projet de Musée consacré à l’œuvre de la dynastie n’ait pas abouti.

Attentive aux déclarations du chef de la Maison de France, la Nouvelle Action royaliste constate que le Prince n’est pas en conflit avec l'ensemble de la Fondation Saint-Louis mais seulement avec les personnes qui ont perdu de vue les objectifs initiaux et qui cherchaient querelle à la famille royale.

Respectueuse de l’indépendance de la Maison de France, la Nouvelle Action royaliste est persuadée que le prince Jean remettra très vite la Fondation Saint-Louis sur le chemin tracé naguère par son fondateur, le comte de Paris, pour le service de la France et des Français.