''Souscription 2018'' - Pour relever ce défi, nous ne pouvons compter que sur vous ; c’est pourquoi, cette année encore, nous faisons appel à votre générosité, certains que vous saurez y répondre. - Aller dans la rubrique "Agir" et "Faire un don" - Yvan Aumont - Bertrand Renouvin - Nicolas Palumbo
Prise de position | La Nouvelle Action Royaliste

Référendum sur le "Traité constitutionnel" du 29 mai 2005

Prise de position |  vendredi 25 mars 2005 | Thème: politique
Recommandez:

La Nouvelle Action Royaliste appelle à voter NON au prochain référendum sur le "Traité constitutionnel européen" et cela pour cinq raisons principales :

1) Ce traité est une imposture : en l’absence d’État souverain, il ne peut y avoir de constitution mais seulement une organisation de pouvoirs et d’organismes permettant la coopération de plusieurs États nationaux. L’Union européenne n’est pas devenue un État fédéral ; elle n’en a pas la vocation.

2) Cette prétendue « Constitution » ne respecte pas le principe fondamental de la séparation des pouvoirs : la Commission est chargée de tâches exécutives et du contrôle de légalité ; le Conseil des ministres, organe de l’exécutif, exerce des fonctions législatives conjointement avec le Parlement européen.

3) Ce traité soumet la politique de défense de l’Union européenne à l’Otan, organisation militaire dirigée par les États-Unis.

4) Ce traité contient une « charte des droits » qui est restrictive par rapport à la Déclaration de 1789 et au Préambule de 1946 et qui les contredit sur de nombreux points : contrôle des agents publics par les citoyens, appropriation publique des monopoles de fait, droit au travail.

5) Ce traité établit comme norme à valeur constitutionnelle des énoncés idéologiques et des recettes de gestion qui relèvent d’un ultra-libéralisme strict : libre circulation des capitaux, concurrence « libre et non faussée » s’appliquant aux services publics, indépendance de la Banque centrale européenne, équilibre budgétaire, stabilité des prix.

 

Vous trouverez  ci-dessous les principaux textes de référence qui expliquent et justifient notre position :

Déclaration de politique générale adoptée par notre Congrès du 20 mars 2005 (décision de voter NON)

Pour une Europe confédérale (motion adoptée à notre Congrès du 28 mars 2004)

L'axe Solferino-Matignon (Editorial de Royaliste après le référendum interne du Parti socialiste)

L'Europe à la découpe (Editorial de Royaliste 24 janvier 2005)

La campagne des oligarques (Editorial de Royaliste 21 février 2005)

Chers amis européens (Editorial de Royaliste 4 avril 2005)

 

Notre campagne pour le NON 

Pour des raisons financières évidentes nous avons décidé de privilégier trois médias principaux pour notre campagne.

1) Notre bimensuel Royaliste auquel vous pouvez vous abonner ou abonner vos amis pour trois mois (au tarif exceptionnel de 4 euros)  - Paiement par chèque ou en ligne en cliquant sur "ajouter au panier"

 Abonnement essai

2) Notre réseau sur la Toile - Nous avons l'ambition de mobiliser l'ensemble de nos correspondants réguliers (plusieurs milliers à ce jour).  Pour cela nous avons créé une liste de diffusion spéciale intitulée "Campagne referendum" qui donnera informations et arguments concernant la campagne et nous demandons à nos amis de répercuter ces informations sur tout leur carnet d'adresses. Si cet objectif est atteint ce sera plusieurs dizaine de milliers de personnes qui pourront être touchées par nos arguments... - Pour s'inscrire sur cette liste cliquez sur ce lien.

3) Notre autocollant - A utiliser massivement - Format 70x37 mm - vendu par planche de 24.
Tarif : 5 planches : 3,50 euros - 10 planches : 6,50 euros